Galeries

Galeries

Exposition Océanie au Musée du quai Branly

14/03/19
Jusqu’au 7 juillet 2019, l’exposition Océanie nous emmène dans un territoire liquide, une mer constellée d’îles qui s’étend sur près d’un tiers de la surface du globe. Les peuples venus d’Asie du Sud Est se sont peu à peu installés dans les archipels de l’océan Pacifique et ils ont créée toutes sortes d’objets pour voguer sur les eaux, honorer leurs dieux, échanger entre voisins … 170 pièces, datant du XIVème siècle à la période contemporaine, sont présentées au musée du Quai Branly, venues des Iles Marquises, du Vanuatu, de Nouvelle Calédonie et de Nouvelle Zélande, du Royaume de Tonga…
Autant de noms qui nous font déjà voyager par leurs sonorités, avant de s’émerveiller devant ces objets parés du mana, c’est-à-dire du prestige et de la force qui entourent un objet ayant été en contact avec les ancêtres ou les divinités. On se laisse volontiers gagner par le pouvoir d’attraction de ces coiffes, de ces reliquaires, de ces pirogues, souvent encore considérés par les habitants du Pacifique comme sacrés et actifs. On est traversé par l’illusion de pouvoir se saisir d’un peu de l’essence divine ou ancestrale que ces réceptacles accueillent...
Par Léopoldine Lalu, psychologue clinicienne


  • Images Pirogue Wuramon 1, 2, 3
Wuramon, « pirogue des âmes », milieu du XXème siècle, peuple Asmat, Papouasie occidentale. 
Les pirogues Wuramon ont pour passagers des animaux, des esprits de l’eau et des défunts en route pour l’au-delà. Elles symbolisent le voyage entre les mondes et sont révélées aux jeunes garçons asmat à l’issue de leur période de réclusion initiatique, longue de plusieurs mois.

  • Image Coiffe
Coiffe, début du XXème siècle, population de langue Roro, Papouasie-Nouvelle-Guinée
Coiffé portée par des hommes, plus rarement par des femmes, au cours de cérémonies dansées, qui est aussi probablement un symbole d’appartenance clanique.

  • Image Figure féminine
Figure féminine tatouée, XVIIIème ou début XIXème siècle, Aitutaki, Iles Cook
Unique, cette figure féminine représenterait un des premiers individus à être arrivés à Aitutaki. Les motifs tatoués évoqueraient la succession des générations. 

Musée du quai Branly - Jacques Chirac
37 Quai Branly, 75007 Paris
+33 (0)1 56 61 70 00
Coiffe, début du XXème siècle, population de langue Roro, Papouasie-Nouvelle-Guinée Wuramon, « pirogue des âmes », milieu du XXème siècle, peuple Asmat, Papouasie occidentale. Wuramon, « pirogue des âmes », milieu du XXème siècle, peuple Asmat, Papouasie occidentale. Wuramon, « pirogue des âmes », milieu du XXème siècle, peuple Asmat, Papouasie occidentale. Coiffe, début du XXème siècle, population de langue Roro, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Envoyer à un ami
Partager l'article :