Chroniques

  • Chronique des mots du temps : intelligences

    Chronique des mots du temps : intelligences

    ·

    ·

    par

    L’air du temps s’installe subrepticement avec sa rengaine un peu louche sur un air de déjà vu, lu, entendu. Sa senteur est parfois entêtante au point d’en irriter les sens puis comme par un effet anesthésiant devient une habitude qui s’installe. Il est alors temps de changer d’ère.

  • Chronique des mots du temps : l’émeute

    Chronique des mots du temps : l’émeute

    ·

    ·

    par

    Il ne sera pas ici question d’analyser politiquement (au sens d’une science politique) et encore moins sociologiquement un événement ou des faits mais de concevoir ce qu’un signifiant – ici : l’émeute – a pour effets dans les malentendus qu’il engendre, dans les rapports de pouvoir qu’il institue et dans les représentations qu’il tente d’imposer.

  • Le prix de la psychanalyse

    Le prix de la psychanalyse

    ·

    ·

    par

    Dans cette période troublée où la psychanalyse est discréditée, où les enjeux de réformes législatives autour du soin psychique en France vont à l’encontre des conceptions du soin telles que nous les entendons, centrées sur la relation thérapeutique et le lien qui unit soignants et soignés, comment nous inscrire en tant que psychanalystes dans ce…

  • Transexualisme et bisexualité psychique : tribunes et chuchotements

    Transexualisme et bisexualité psychique : tribunes et chuchotements

    ·

    ·

    par

    Ce court article reprend la tribune du journal Libération du 1er avril, appelant en titre à reconnaitre et soutenir de toute urgence les enfants troublés dans leur genre. La question étant comment : tout en actes et décisions ou en mesure de complexité et prudence... ?Le 1er avril 2021 (sans doute pas un poisson d’avril),…

  • L’exception qui justifie la règle

    L’exception qui justifie la règle

    Covid or not covid : telle est la question. Et le monde entier s’interroge. Car si l’esprit du temps nous joue parfois sur le grand théâtre de l’Histoire une pièce tirée de son répertoire classique, l’année 2020 aura eu des accents shakespeariens. Ceux d’Hamlet. Par son angoisse diffuse, par ses spectres et ses...

  • Des feux qu’on couvre

    Des feux qu’on couvre

    ·

    ·

    par

    Couvre-feu est un terme qui, si on ne résiste pas à un jeu de mot tentant, fait flamber les fantasmes et qui donc, s'il empêche certains incendies en attise d'autres.  Je n'ai sans doute pas été la seule, le premier soir, à regarder depuis chez moi les rues désertes et par-delà l'anxiété que cette désolation…

  • Con finement

    Con finement

    ·

    ·

    par

    Nous vivons sous oxymore, bêtement cloîtrés d’un côté, condamnés à inventer l’emploi du temps de l’autre.Bien sûr, il y a les séances au téléphone… lesquelles n’ont pas manqué de provoquer de puissantes réflexions ici et là : c’est plus fatiguant, la dissymétrie en prend un coup, le silence aussi, sans parler de...

  • Parents connectés, bébés éteints

    Parents connectés, bébés éteints

    Si on évoque souvent le danger de la surexposition des enfants aux écrans numériques, on soulève moins le problème de l’hyperconnexion des parents, qui peut nuire aux développements des tout-petits, alertent les deux psychologues. La surexposition des jeunes enfants aux écrans numériques est considérée par les pédiatres comme...

  • Tattoo Age

    Tattoo Age

    ·

    ·

    par

    On se tatoue beaucoup de nos jours. A l’ère des produits jetables et de l’obsolescence programmée, la multiplication considérable chez nos contemporains de la pratique du tatouage permanent, « marquage » théoriquement définitif de zones couvertes et/ou découvertes de la peau, est-elle preuve de liberté ou signe d’un conformisme...

  • Le mouvement relationnel improvisé dans la tangothérapie psychanalytique de groupe

    Le mouvement relationnel improvisé dans la tangothérapie psychanalytique de groupe

    ·

    ·

    par

    Dans le dispositif de la tangothérapie psychanalytique de groupe, il s'agit, à partir de l'associativité verbale, de proposer des mises en mouvement relationnel groupal, puis de séquencer les propositions de l'analyste par des allers et retours fréquents entre les éprouvés des interactions en mouvement et leur verbalisation, par le...

  • À la lisière d’enfance…

    À la lisière d’enfance…

    ·

    ·

    par

    "La question de l’enfant – « comment suis-je né ? » – ne porte pas sur la biologie, comme le pensent parfois les parents embarrassés, mais sur la poésie, sur ce qui donne sens à l’existence." Fabrice Midal.  Elle est comme le petit prince « dessine-moi un bébé » « non pas comme ça, il est trop…

  • Interprétations saturées et non saturées

    Interprétations saturées et non saturées

    ·

    ·

    par

    Selon le point d’observation où on se place, les interprétations qu’on est amené à formuler présentent des degrés de saturation et d’explicitation différents. Toutefois, un point de vue, un type de formulation n’exclut pas l’autre. Le travail analytique joue sur les deux et tous les harmoniques entre les deux.

  • Psychanalyse et superstitions

    Psychanalyse et superstitions

    ·

    ·

    par

    Pour tenter de nous discréditer, les adversaires de notre discipline utilisent les arguments les plus contradictoires pour régler des comptes de manière définitive, du moins le croient-ils. Il n’est pas difficile cependant de constater que depuis plus d’un siècle les plus grands fourvoiements de la pensée - totalitarismes et...